Aliment pour chevaux | Equibar Hemofluid

Home|Aliment pour chevaux | Equibar Hemofluid
Aliment pour chevaux | Equibar Hemofluid2020-11-05T10:15:09+01:00

Barre nutritive naturelle pour l’amélioration de la circulation sanguine

Complément alimentaire pour chevaux sous forme de barre nutritive, à consommer séparément ou avec d’autres aliments. Il est composé d’herbes officinales aux propriétés anti-inflammatoires, antioxydantes, fluidifiantes et drainantes, qui stimulent naturellement la microcirculation, grâce à leur action revitalisante, tonifiante et anti-inflammatoire. Equibar Hemofluid s’intègre quotidiennement dans l’alimentation des chevaux, qu’ils soient actifs ou non actifs, comme c’est le cas pour les chevaux âgés. Composé d’une formule équilibrée et cent pour cent naturelle, sa consommation régulière permet d’améliorer progressivement la microcirculation de l’animal sans sursolliciter d’autres organes, par exemple le foie.

La consommation de Equibar Hemofluid est recommandée pour les chevaux souffrant du syndrome naviculaire et d’un gonflement des jambes, ou présentant des molettes articulaires et tendineuses.

Il se compose d’une formule équilibrée à base de saule, de raisin et de ginkgo biloba, dont les précieux principes actifs optimisent la microcirculation, essentielle pour le bien-être du cheval.

Découvrez les diverses plantes utilisées dans la formule de Equibar Hemofluid

Les barres Equibar Hemofluid offrent de nombreux avantages :

– Amélioration de la microcirculation, de la fluidité et de l’afflux de sang, notamment dans les jambes et les sabots.
– Réduction des gonflements se présentant sous la forme de molettes articulaires et tendineuses.
– Vigueur et tonicité des jambes et du corps.

Nous avons également constaté une amélioration au niveau de la brillance de la robe, due à l’action antioxydante et oxygénante des plantes, et une atténuation du prurit causé par les piqûres d’insectes.

Testé sur des chevaux souffrant de syndrome naviculaire, ce produit a démontré qu’il induisait une diminution de la douleur et une amélioration visible de la mobilité et de la fluidité des mouvements, grâce à une meilleure microcirculation au niveau du sabot.

Actuellement, le produit est disponible en paquets de 600 gr et 2 kg.

SHOP ONLINE
Quand et comment administrer Equibar Hemofluid?2020-10-14T16:30:10+02:00

À tout moment de journée, en respectant le dosage indiqué.
Equibar Hemofluid peut se consommer tel quel en tant que biscuit ou émietté dans la mangeoire avec d’autres aliments ou du wafer.

Pourquoi le bon fonctionnement de la microcirculation est-il important ?2020-10-02T17:30:19+02:00

Le bon fonctionnement de la microcirculation (et de l’appareil circulatoire en général) est essentiel pour la santé du cheval.
La microcirculation a pour fonction principale le transport de l’oxygène et des substances nutritives vers les tissus ainsi que l’élimination des déchets qui doivent être évacués de l’organisme.
Elle assure l’oxygénation des tissus et exerce une action anti-inflammatoire importante, deux conditions essentielles pour le bien-être de l’animal dans la vie quotidienne et dans le cadre de ses activités sportives.

Dans quel cas est-il recommandé d’utiliser Equibar Hemofluid?2020-10-14T16:27:12+02:00

Equibar Hemofluid favorise le bon fonctionnement de la circulation sanguine. Sa consommation est recommandée dans les cas suivants :
– Traitement du syndrome naviculaire
– Traitement des molettes, des gonflements et des lourdeurs dans les jambes
– Traitement des tendinites
Il a également été constaté que Equibar Hemofluid contribuait à apaiser les démangeaisons dues aux piqûres d’insectes.

Dans quels cas est-il déconseillé d’utiliser Equibar Hemofluid ou d’interrompre sa consommation ?2020-10-14T16:24:30+02:00

Étant donné que Equibar Hemofluid contribue à une meilleure fluidification du sang, il est conseillé de ne pas l’utiliser ou d’interrompre sa consommation si l’animal souffre de blessures importantes.

Qu’est-ce que le syndrome naviculaire ?2020-10-02T17:12:51+02:00

Le syndrome naviculaire est une pathologie qui affecte généralement les jambes antérieures du cheval et résulte de l’inflammation (ou de la dégénérescence) de l’os naviculaire et des tissus voisins.
La douleur peut être liée à divers facteurs :
-inflammation des ligaments qui soutiennent l’os naviculaire, du tendon ou de la bourse naviculaire
-augmentation de la pression appliquée sur le sabot
-circulation sanguine insuffisante au niveau du sabot
-usure du cartilage.

Comment diagnostiquer le syndrome naviculaire ? Quels sont les symptômes constatés et les causes ?2020-10-02T17:01:20+02:00

Le syndrome naviculaire doit être diagnostiqué par un vétérinaire lors d’un examen clinique approprié.
Il peut se manifester par une boiterie se caractérisant généralement par un appui alterné d’une jambe à l’autre (si les deux jambes sont concernées) et par des appuis brefs sur la pointe du sabot.
Divers facteurs peuvent entraîner la maladie naviculaire chez le cheval, entres autres :
-causes génétiques et structure des jambes (ce syndrome ne touche donc pas uniquement le cheval adulte)
-équilibre incorrect et ferrage inadapté
-traumatisme dû aux claquements répétés du sabot sur le sol
-travail intense sur terrains irréguliers pouvant entraîner une sollicitation excessive des articulations
-surpoids
-thromboses.

Comment traiter le syndrome naviculaire ?2020-10-14T16:20:19+02:00

Il n’existe actuellement aucun traitement en mesure de soigner ce trouble, mais il possible d’intervenir sur plusieurs fronts (avec ou sans médicaments) pour limiter les douleurs naviculaires et améliorer le bien-être du cheval.
Voici quelques conseils, qui ne peuvent toutefois se substituer à l’avis du vétérinaire :
-correction de l’équilibre et du ferrage permettant d’améliorer l’appui du pied
-activité quotidienne, de préférence sur des terrains mous, car la circulation du sang au niveau du sabot diminue lorsque le cheval est immobile, et la pression est constante sur l’os naviculaire (lorsqu’il est en mouvement, la pression est intermittente)
-gestion de l’alimentation et contrôle du poids de forme, afin de ne pas faire supporter un poids excessif aux articulations. Il peut être intéressant d’intégrer Equibar Hemofluid dans l’alimentation quotidienne afin de stimuler la microcirculation et d’améliorer l’afflux et l’irrigation de sang dans l’os naviculaire
-ralentissement du rythme et de la charge de travail de l’animal, et adéquation du terrain d’entraînement.

Est-il recommandé d’utiliser Equibar Hemofluid même lorsque le cheval ne souffre pas du syndrome naviculaire ?2020-10-14T16:14:52+02:00

Grâce à sa formule exclusive, Equibar Hemofluid est également adapté aux chevaux ne souffrant pas de la maladie naviculaire. Sa composition équilibrée à base de saule, de raisin et de ginkgo biloba est totalement naturelle. Elle exerce progressivement une action positive sur la microcirculation de l’animal, sans sursolliciter d’autres organes, et apporte des effets bénéfiques sur la tonicité et la vigueur.

Equibar Hemofluid peut-il être consommé lors des compétitions ?2020-10-14T16:11:59+02:00

Oui, Equibar Hemofluid peut être consommé lors des compétitions. Il agit rapidement, dans un délai de 4/5 jours, et n’est pas considéré comme un produit dopant, car il est absorbé par le biais de l’intestin et non par le sang.

Go to Top